Fludora® Co-Max

Fludora® Co-Max, une solution très prometteuse pour la lutte antivectorielle mondiale et plus particulièrement pour la lutte contre les moustiques résistants

Print page

 

fludora co-max

bayer se réjouit d'annoncer l'arrivée de fludora® co-max son nouveau produit de lutte antivectorielle. très-attendu, il devrait contribuer de façon significative à la lutte contre les arboviroses transmis par moustique, telles que la dengue, le chikungunya et le zika. fludora® co-max sera disponible dès novembre 2020 en côte d'ivoire, afrique de l'ouest. il sera ensuite déployé dans d'autres pays affectés en afrique subsaharienne, asie pacifique et amérique latine en 2021 et 2022.

les maladies vectorielles restent un problème majeur de santé publique à travers le monde et continuent d'impacter le bien-être et les économies de communautés, voire de pays entiers. les cas de dengue à eux seuls ont été multipliés par 15 ces 2 dernières décennies, et la maladie touche de nos jours environ la moitié de la population mondiale. d'après l'organisation mondiale de la santé (oms), la dengue représente un fardeau économique mondial de presque 9 milliards usd. il n'existe aucun remède contre la dengue, et la prévention de la maladie par la lutte antivectorielle s'avère indispensable pour éviter les épidémies et protéger la santé publique dans les zones à haut risque.     

fludora® co-max représente une avancée majeure dans les solutions de pulvérisation spatiale. il introduit un nouveau mode d'action avec le buténolide flupyradifurone—un insecticide jamais encore utilisé dans la santé publique—et l'associe à la tranfluthrine, au mode d'action différent, pour contrer le développement de résistances. grâce à l’association de ces deux composés, fludora® co-max est très efficace contre les moustiques résistants aux pyréthroïdes et à d'autres chimies existantes. cette nouvelle approche aidera les programmes de santé publique à accroître leur impact contre les moustiques vecteurs de maladies et à mieux protéger la santé de leurs populations. 

en plus de l’association innovante de principes actifs, fludora® co-max bénéficie d'une technologie de formulation innovante et reconnue qui contribue à sa performance et sa durabilité. grâce à la technologie ffast (film forming aqueous spray technology), le produit se dilue dans l'eau (et non pas dans des solvants d'hydrocarbures comme le diesel) ce qui permet de maintenir l'efficacité des gouttelettes sur de plus grandes distances et réduit l'impact environnemental. les pulvérisations spatiales des programmes de santé publique peuvent mieux sécuriser les populations constamment frappées par les maladies vectorielles et protéger leurs communautés. en plus d'être très efficace, fludora® co-max n'a aucun des inconvénients de certains autres produits, comme par exemple une forte odeur ou des taches résiduelles sur les surfaces dans les zones d'application. 

au fur et à mesure de son déploiement, l'équipe bayer offrira des programmes de formation—à distance, ou si possible en présentiel—pour assurer une bonne connaissance et utilisation du produit.as the product is introduced the bayer team will support the understanding and correct use of the product through training programs – delivered virtually or, where possible, in a face to face environment.

« le lancement du produit en afrique de l'ouest est un moment important. ces dernières années, nous avons constaté que les populations sont de plus en plus conscientes et préoccupées par les arboviroses comme la dengue, et la résistance des moustiques dans cette région est bien documentée. » souligne frédéric baur, chef de marché global du vector control chez bayer. « nous avons une équipe forte en afrique pour accompagner l’introduction du produit et renforcer plus encore la gestion de la résistance aux insecticides dans la région. » 

fludora® co-max illustre l'engagement de bayer dans la lutte antivectorielle et reflète la vision de l'entreprise : ‘la santé pour tous, la faim pour personne’.  

 

 

savoir plus sur fludora® co-max